Es-tu prt  mourir pour moi ?

C1_Pervers.png


EN LIBRAIRE
LE 01/01/2000

Roman
16,95 pages
16,95 $
2-89485-127-8

Bookmark and Share

Les effets pervers

par Martin Gagnon

LE LIVRE

« "Je suis le premier tueur en série de l’histoire du Québec." C’est la phrase que je me répète le soir dans mon lit lorsque j’éprouve de la difficulté à trouver le sommeil. À vrai dire, ce sont des mots qui guettent mon assoupissement pour se mettre d’eux-mêmes à rouler dans le noir, à s’éclater comme des petits voyous sous le regard désapprobateur de Tante Conscience. »

Ainsi débute ce roman noir étonnant, outrancier, imprévisible qui secoue nos bonnes consciences, questionne nos libertés individuelles et critique le psychologisme à la mode aujourd’hui. Se désignant d’emblée comme « le premier tueur en série de l’histoire du Québec » , le narrateur de ce récit entreprend de se convaincre que les crimes qu’il a commis jusqu’à ce jour — neuf au total : trois enfants, trois jeunes femmes, trois personnes âgées — ne sont que l’illustration de sa liberté et qu’à la différence des autres tueurs qui ont marqué l’histoire du meurtre en série, son entreprise ne saurait s’expliquer par le biais d’une « maladie » ou d’une quelconque pulsion incontrôlable qui le pousserait à commettre ces assassinats. À ses yeux, ceux-ci se situent dans le prolongement d’une extrême maîtrise de soi, d’une autonomie radicale que rien — aucun désir, aucune pulsion, aucun fantasme — ne saurait remettre en question.

 

Martin Gagnon

Martin Gagnon vit à Montréal où il enseigne la philosophie. Il a publié deux recueils de poésie ainsi qu’un essai théologique.

Du même auteur: