Es-tu prt  mourir pour moi ?

C1_Olivo.png


EN LIBRAIRE
LE 01/01/1997

Roman
207 pages
19,95 $
2-89485-018-2

Bookmark and Share

Olivo, Oliva

par Philippe Poloni

LE LIVRE

Olivo Oliva est un personnage singulier. Ses origines sont mystérieuses, son métier marginal. À défaut d’une vraie, il possède une ribambelle de fausses identités et dans ses veines coule l’huile d’olive qui embaume depuis des millénaires le bassin méditerranéen. Le jeune homme a une attitude respectueuse devant un verre de vin et il obéit aux règles d’une bienséance obscure lorsqu’il pointe son arme à feu. Et, le pauvre, il ne sait pas que payer des impôts fait aussi partie de la vraie vie !

Pinocchio et Olivo Oliva ont ceci de commun: la quête de l’identité comme moteur d’une vie ! Si l’un connaît une suite extraordinaire de malheurs et d’aventures avant de devenir un vrai petit garçon, l’autre, au-delà d’une succession rocambolesque d’épisodes, ne va jamais quitter l’irréalité. Si l’un réussit à couper ses ficelles, l’autre s’en accommodera comme une fatalité imperturbable et incontournable. Enfin, si l’un réussit à retrouver sa fée, l’autre va se frapper, par hasard, à un  cadavre magnifique perdu quelque part en Sicile, dans une mer d’oliviers, à l’heure des vipères, sous un soleil qui fait maudire la vie.

Olivo Oliva appartient à une race unique. Il est de ceux qui cherchent inlassablement et perpétuellement... sans rien trouver. Il est perdu dans une mer de torpeur entre la Sicile et l’Amérique et, pour ne pas mourir de mélancolie, il accorde à l’imaginaire une véritable suprématie sur le réel. Mais  tout cela est éreintant! D’ailleurs, Olivo Oliva est un jeune homme très fatigué et il ne rêve que d’une chose : dormir jusqu’à ce qu’une couche de poussière blanche le recouvre entièrement et le transforme en un atlante grotesque et tarabiscoté sur fond de paysage américain ou sicilien... c’est selon !

Olivo Oliva est le premier roman de Philippe Poloni.

 

Philippe Poloni

D’origine italienne, Philippe Poloni est né à Paris et a étudié en arts visuels et en littérature à Montréal et à New York. Ses vidéos, ses toiles et ses photographies témoignent de sa profonde réflexion sur les relations entre l’œuvre et son créateur. Dès sa sortie en 1997, son roman Olivo Oliva a suscité l’enthousiasme de la critique québécoise. De même, son dernier roman Des truites à la tomate, a reçu un vif succès.

Du même auteur: