Es-tu prt  mourir pour moi ?

C1_Dire.png


EN LIBRAIRE
LE 01/01/1997

Essai
341 pages
22,95 $
2-89485-032-8

Bookmark and Share

Michel Chartrand - Les dires d'un homme de parole

par Fernand Foisy

LE LIVRE

Michel Chartrand / Les dires d’un homme de parole est composé d’extraits de discours et d’entrevues qui s’échelonnent sur près de trente ans de vie syndicale active. Ces textes, ces réflexions, ces discours témoignent d’une même volonté, parfois provocatrice, de dénoncer la bêtise et l’injustice où qu’elles soient. Michel Chartrand est un des plus vieux leaders syndicaux du Québec. Depuis qu’il milite en faveur des plus démunis de la société, les gouvernements se sont succédés, les uns ont été remplacés par d’autres, parfois plus progressistes, et ses propos demeurent toujours d’actualité. Ce qu’il dénonçait durant les années soixante — l’appauvrissement des classes populaires, le gaspillage et la dilapidation honteuse de nos richesses, l’insécurité des travailleurs, le manque de prévoyance des grands patrons d’industrie — doit toujours l’être aujourd’hui. Et ce qu’il prônait hier — la justice sociale, la solidarité entre les humains, la liberté d’expression — fait encore partie des grandes priorités de l'heure.

Ces paroles d’un homme qui a aujourd’hui atteint une maturité et une sérénité exemplaires ne manqueront pas d’en étonner plus d’un. Cet anarchiste aux propos redoutables, comme le qualifie Pierre Vadeboncoeur, en préface, ce mousquetaire solitaire à la moustache grisonnante, qui est aux antipodes des nouveaux gourous sollicités à gauche et à droite, cet humaniste engagé qui, à quatre-vingt-quatre ans, a encore la force de s’indigner et de dire NON, parfois tendrement, parfois « outrageusement », nous indique que les ciels changent souvent de couleur, mais qu’il n’y a pas de plus beau spectacle que celui d’un homme libre.

 

Fernand Foisy

Fernand Foisy est connu pour son engagement syndical au Québec. Il a travaillé aux côtés de Michel Chartrand à la Caisse populaire des syndicats nationaux de Montréal et à la Fondation pour l’aide aux travailleuses et travailleurs accidentés (FATA). Il a également été le secrétaire général du Conseil central de la CSN de 1968 à 1974. Fernand Foisy s'est consacré à l'écriture pour la mettre au service du mouvement ouvrier.

Du même auteur: